L’unique clouterie de France, la dernière toujours en activité en Europe, vous ouvre ses portes pour une visite guidée en groupes à Creil, à seulement 45 min de Paris, à quelques kilomètres du Château de Chantilly et de la cathédrale de Senlis.

Une usine de clous dans l’Oise

Laissez-vous tenter par cette visite guidée atypique (vous rencontrerez les ouvriers qui travaillent encore sur des machines centenaires qu’ils sont les seuls au monde à connaître !) d’une usine du 19ème siècle de Creil.

On trouve la Clouterie Rivierre, du nom de la famille qui l’a installée à Creil en 1888, juste derrière la gare de Creil (côté Nogent-sur-Oise), dans une rue autrefois très industrielle (au 6 rue des usines : ça ne s’invente pas).

On est d’abord frappés par cette ambiance 19ème que l’on découvre en arrivant à son abord : rien ne semble avoir changé depuis cette époque. À commencer par la maison familiale à l’entrée de l’usine : on se sent immédiatement plongés dans ce siècle et on imagine l’arrivée des ouvriers sous le regard de Marie Rivierre qui, à 27 ans seulement, hérite de l’usine de son mari décédé prématurément, et la fera fructifier pendant 35 ans.

C’est Justine qui accueille votre groupe à l’entrée du bâtiment principal. Justine est votre guide pour cette découverte et dès les premiers échanges, vous ressentirez la passion qu’elle a de ce patrimoine industriel et le respect qu’elle porte à ceux qui y ont travaillé et à ceux qui travaillent encore aujourd’hui dans cette usine unique en Europe.

Elle vous entraînera dans sa passion en vous contant l’histoire de cette entreprise familiale et vous présentera quelques-uns des clous fabriqués ici (quelques-uns seulement, il y a 2 800 références de clous forgés, pointes et semences dans le catalogue aujourd’hui !) : petits, grands, ronds, carrés, de matériaux variés selon la commande… on n’aurait jamais imaginé ça ! Justine vous emmènera ensuite d’un bout à l’autre de la chaîne de fabrication à la découverte des principales caractéristiques de ce savoir-faire ancestral, par ailleurs gratifié du label Entreprise du Patrimoine vivant, de la tréfilerie à l’emballage en passant par la salle des machines. Ça sent l’huile et la graisse. Un décor « à la Zola », «  dans son jus » avec sa magnifique verrière et son toit en shed, qui sert régulièrement aux cinéastes et musiciens à la recherche de lieux authentiques pour leurs œuvres.

Le temps de la visite guidée avec votre groupe, vous serez transportés dans un monde méconnu, d’une autre époque…

Une visite très agréable, très enrichissante dans ce patrimoine industriel unique en Europe. Merci pour la disponibilité de notre charmante guide. Retour au siècle dernier dans une atmosphère chargée d’histoire. Très belle visite.

Bon à savoir

Le toit de l’usine est une verrière, ce qui signifie qu’il peut y faire très chaud en été et très froid en hiver, pensez à prévenir les membres de votre groupe de s’habiller en conséquence !

L’usine est en activité, des ouvriers y travaillent quotidiennement et il se peut que des clous ou d’autres bouts de ferraille tombent : la Clouterie demande à tous ses visiteurs de porter obligatoirement des chaussures fermées pour leur sécurité. L’entrée dans l’usine vous sera refusée le cas contraire.

Informations COVID

La Clouterie Rivierre s’engage à vous accueillir dans les meilleures conditions sanitaires et selon les directives gouvernementales actuelles. 
Les parcours de visite sont adaptés à la situation et le nombre de visiteurs est limité selon les normes en vigueur. 
Les visiteurs de 6 ans et plus et les guides portent obligatoirement des masques et du gel hydroalcoolique est mis à disposition.
Les outils prêtés lors des ateliers sont systématiquement désinfectés entre chaque animation.