Dans un site hors du commun et bien peu connu, nous avons rencontré Pascale Lanfranchi, férue d’escalade, qui nous parle des Glachoirs.

À la rencontre de Pascale Lanfranchi

L’Oise abrite un trésor caché seulement connu des amateurs d’escalade et des amoureux de la nature. Ce site magnifique, aussi majestueux que mystérieux, offre aux grimpeurs une expérience unique, mariant l’histoire géologique fascinante du département avec les défis exaltants de l’escalade. Que vous soyez un sportif intrépide ou simplement amateur de paysages surprenants, partez à la découverte de ce véritable petit paradis vertical avec Pascale Lanfranchi, présidente de la Fédération française de la montagne et de l’escalade de l’Oise

Les Glachoirs de Saint-Vaast-lès-Mello

Une histoire vieille de milliers d’années

Les formations rocheuses spectaculaires des Glachoirs ont été sculptées il y a plus de 20 000 ans par les mouvements des glaciers lors de la dernière période glaciaire, mais la pierre date du Lutétien, c’est-à-dire qu’elle est âgée de 45 millions d’années ! Les immenses blocs de pierre qui composent les Glachoirs se dressent aujourd’hui comme des sentinelles figées dans le temps, rappelant l’incroyable pouvoir de la nature.

Au fil des siècles, les Glachoirs ont été utilisés de différentes manières par les habitants de la région. Ils servaient autrefois de carrières pour extraire la pierre de taille nécessaire à la construction des églises et des bâtiments locaux puis, comme la plupart des carrières de l’Oise, ont contribué à la reconstruction du Paris Haussmannien au 19ème siècle. Les vestiges de ces activités d’extraction sont encore visibles aujourd’hui sous la forme de cavernes, mais surtout d’immenses parois parfaitement lisses qui offrent aux grimpeurs des défis inégalés.

Une carrière devenue site d’escalade

Contrairement à d’autres sites d’escalade de blocs comme Fontainebleau, les Glachoirs ne constituent pas un lieu de grimpe naturelle. L’espace n’a été aménagé pour l’escalade qu’à partir de 1985, en perçant la pierre pour créer des prises et aménager progressivement de nouvelles voies. Le lieu comporte aujourd’hui une vingtaine de blocs aux noms parfois évocateurs, comme « Le mur aux fissures » ou « Le menhir » et près de 300 voies, qui possèdent elles aussi chacune leur nom.

En 1989, le site a été officiellement reconnu et classé comme « Site Naturel d’Escalade », garantissant ainsi sa préservation et son accès aux générations futures. « Une convention a été signée en 2019 entre le propriétaire privé et la Fédération française de la montagne et de l’escalade, précise Pascale Lanfranchi. En tant que Comité Territorial, nous nous occupons de l’équipement, de l’entretien et du contrôle du site ». Les Glachoirs sont donc un site privé dont l’accès est public, où les grimpeurs peuvent pratiquer leur loisir en toute liberté.

Avec leurs parois escarpées, les Glachoirs de Saint-Vaast-lès-Mello sont ainsi devenus au fil du temps un terrain de jeu incontournable pour les amateurs d’escalade. Les grimpeurs de l’Oise, d’Île-de-France et d’ailleurs affluent vers ce site pour défier leurs compétences et ressentir l’adrénaline de l’ascension sur des blocs de toutes tailles, de trois à quinze mètres de hauteur. Le site offre une grande variété de niveaux de difficulté, du 3a au 8b+, de l’escalade débutante à l’escalade extrême, ce qui le rend accessible à un large éventail de grimpeurs un peu entrainés. L’escalade est en effet une discipline complexe qui demande de la souplesse, une certaine force physique et un mental d’acier car chaque geste doit être précisément calculé.

Les passionnés de tous âges se retrouvent le week-end mais aussi en semaine à chaque heure de la journée car le site n’est pas clôturé. L’escalade de carrière nécessite le même équipement que l’escalade de falaises : un casque, de bons chaussons, un jeu de dégaines et de mousquetons et bien sûr une corde. Les grimpeurs sont attirés par la qualité du calcaire et la diversité des itinéraires, allant des voies courtes et techniques aux ascensions longues et exigeantes. Comme sur la plupart des sites d’escalade, les deux disciplines pratiquées sont « le bloc » (escalade en solo sur de faibles hauteurs), ou « la difficulté » (escalade en binôme avec un partenaire au sol pour assurer la montée).

Un panorama spectaculaire

L’escalade à Saint-Vaast-lès-Mello est bien plus qu’un simple sport. C’est une expérience immersive dans un paysage incroyablement dépaysant. Vous pouvez vous attendre à des vues panoramiques spectaculaires sur la vallée de la Brêche et les champs verdoyants qui s’étendent à perte de vue. Les grimpeurs se retrouvent souvent à escalader au-dessus de végétation luxuriante, à l’ombre des arbres majestueux qui peuplent les environs. Les sensations de la roche sous les doigts, le souffle du vent et le chant des oiseaux ajoutent une dimension sensorielle à cette aventure verticale.

Un site naturel protégé

Le respect de l’environnement est primordial pour les grimpeurs qui fréquentent ce site. Des associations locales, comme Saint-Vaast Nature, veillent à la préservation de la beauté naturelle de la région, et les grimpeurs sont encouragés à suivre des pratiques durables pour minimiser leur impact sur la faune et la flore locales.

Les Glachoirs abritent une faune et une flore remarquables, parfaitement adaptées à ce milieu rocheux et boisé. Parmi les espèces emblématiques figurent les faucons crécerelles, qui nichent sur les parois verticales au printemps pour nidifier. Ces majestueux oiseaux de proie survolent le site avec une grâce impressionnante, capturant l’attention des grimpeurs en quête d’une ascension vertigineuse. On peut également citer le lézard des murailles, très répandu dans la carrière, et la mante religieuse, pour les observateurs les plus minutieux.

Au sol, les promeneurs attentifs pourront observer de nombreuses espèces d’orchidées sauvages (on en dénombre une dizaine, comme l’orchis pyramidal ou l’orchis pourpre), des primevères, et même des espèces rares telles que l’arnica des montagnes. La diversité des plantes qui prospèrent dans cette région contraste magnifiquement avec les formations rocheuses qui les entourent, créant un équilibre naturel unique.

Mais le plus étonnant est sans doute la colonie de pins Sylvestres, présents aussi bien au sol qu’au sommet des blocs, qui donne parfois au paysage un air de montagnes du Vercors, pourtant si loin de l’Oise !

Grimpeur chevronné à la recherche de défis, débutant désireux de découvrir cette discipline ou promeneur curieux à la recherche de ballades originales, les Glachoirs vous invitent à prendre de la hauteur et à vous immerger dans ses paysages inoubliables.

Emmanuel LatoucheLe Rédac


Grimpez aux Glachoirs !

Accès

Ouvert

Les Glachoirs
Rue des Carrieres
60660 SAINT-VAAST-LES-MELLO

+33 3 75 19 01 70

Calculer mon itinéraire

Envie d’en découvrir plus ?

Ce beau reportage a été écrit à l’occasion de la sortie du tout premier Magazine de Destination de Creil Sud Oise Tourisme.
À l’intérieur, de nombreux autres articles vous emmènent à la rencontre de figures locales et proposent des idées sorties !
Commandez le pour le recevoir à sa sortie papier !
Ici pour le commander